création du Noyé, novembre 2016, Atheneum (Dijon) © Vincent Arbelet

Le noye

Un cadavre venu d’ailleurs bouleverse avec un calme imperturbable la vie de ceux qui le découvrent, un matin, échoué sur leur rivage. Cette visite inoculera durablement aux habitants de ce village le goût du fantasme et de l’inconnu.

En juillet 2015, la crise dite des migrants culbute violemment notre vieille Europe avec ses stigmates : images chocs en pagaille, mouvements de foule pour ou contre, relecture brutale des idées de nation et de frontières. Nous ouvrons alors un chantier de création pour adapter en théâtre musical Le Noyé le plus beau du monde pour faire entendre aux spectateurs d’aujourd’hui l’urgence de cette nouvelle. Écrite en 1968, la nouvelle de Gabriel GARCIA MARQUEZ sonne comme un écho idéal aux bouleversements du monde actuel.

Théâtre Musical.
Création en novembre 2016
d’après la nouvelle de Gabriel GARCIA MARQUEZ.
spectacle disponible à la diffusion.

Avec
Daniel SCALLIET : direction artistique, narration, chant, guitare
Sébastien BACQUIAS : compositions, contrebasse, chant
Christophe PIERRON : création lumière et son, régie.

Production : LeBloc/Les Mécaniques Célibataires
en coproduction avec : Atheneum — centre culturel de l’Université de Bourgogne, L’Abreuvoir, Salives, Festival Clameur(s) — BM Dijon, Cité de la Voix (Vézelay) / avec le soutien : Ville de Dijon, Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, Maison Jacques Copeau de Pernand-Vergelesses, Théâtre Municipal de Beaune.

prochaines dates :
20 au 25 octobre 2020,
L’ARC, scène nationale du Creusot (71)
tournée en décentralisation

9 janvier 2021,
Théâtre Edwige Feuillère
Vesoul (70)

+ d’infos sur Le Noyé ?

 téléchargez le dossier ici

photos © Vincent Arbelet
vidéos © Johan Michalczak/Damien Maheu/Guillaume Malvoisin